ITW : Eulalie Laure

Rencontre avec Eulalie Laure

 

Qui se cache derrière Eulalie Laure ?

 
Un être hybride !

J’ai grave du mal avec les cadres et les définitions, comme si on collait tous et toutes à l’idée ou au cadre type CV et que se décrire allait de soi… Nope. Je préfère du coup dire que je suis multiple, ça colle beaucoup mieux à celle que je suis réellement !
En fait, j’alterne entre plusieurs casquettes : coach, influenceuse, conférencière, enseignante, investisseuse, épicurienne…
Et la mission par laquelle je me définis c’est celle-là : j’aide les femmes à croire en elles, à libérer tout leur potentiel et à accéder à leur version de la réussite qu’elles désirent REELLEMENT – en dépassant les injonctions sociales et leurs croyances limitantes ! En gros : elles laissent le bullshitting de côté et elles révèlent la part démentielle d’elles-mêmes. On peut toutes avoir la vie dont on rêve VRAIMENT, faut juste avoir le culot de s’en donner les moyens !
 

Quel est ton moment préféré de la journée ?

J’aime le matin – je dirais même que je suis du matin, style poule. Par moments je trouve que ça craint pour une meuf de 26 ans LOL. Mais je me lève tôt, je ne peux plus faire autrement : ma routine matinale m’est devenue carrément indispensable. Je commence toutes mes journées par de l’écriture d’abord pour clarifier mes pensées, mais aussi pour avancer vers mes objectifs ou créer la vie que je désire !
Et si je continue (moi qui ait normalement du mal à conserver des habitudes) c’est parce que j’ai constaté une chose : ça fonctionne bordel !
 

C’est comment une journée avec toi ?

Comme je le disais au dessus, je commence par l’écriture ! Ensuite, je vais bosser (je continue mon taff « alimentaire » le temps que mon projet décolle !) et puis à mon retour je gère mes réseaux et je crée du contenu : programmes, textes ou visuels inspirants par exemple. Je termine la journée par la newsletter, généralement avec un verre de vin. C’est mon petit côté artiste torturé, chacun sa drogue ! ^^
En gros, voilà ma journée-type, mais elle peut vite être agrémentée de rencontres brainstorming pour des projets, de séances de coachings ou bien de meetups… Et j’adore ça !
 

On est curieuses. De nouveaux projets dans l’air ?

J’ai toujours de nouvelles choses sur le feu, mais le fait est… que je suis méga intuitive ! Mes projets peuvent me venir en tête un jour et être réalisés trois jours comme trois semaines après. 😊 Mais de ce qui me tient à cœur, j’ai un projet de format vidéo pour mettre en valeur les femmes entrepreneures (un format original, décalé qui va surprendre autant que passionner !) et un projet d’écriture ! Pour le reste, mes idées géniales qui me viennent sous la douche n’ont pas encore germées, alors il faudra me suivre sur mes réseaux pour en savoir plus 😉
 

Sinon tu te vois comment dans 10 ans ?

10 ans ? Sérieux mais c’est beaucoup trop loin ! Je sais que c’est certainement pour se projeter un max, mais comme je suis une nana ambitieuse et impatiente, tes 10 ans vont correspondre à 5 ans dans mon esprit MDR. Et du coup, je me vois à la tête de mon bizz’, indépendante financièrement, en mesure de découvrir le monde et de gagner du fric en même temps, le tout en profitant de mes proches. Rien que ça.
 

T’arrive-t-il d’avoir des moments de doute ?

Oui, comme tout le monde, ça m’arrive de flancher… Mais ça dure généralement deux jours. Figure-toi que les moments où je flanche, l’univers m’envoie toujours un petit rappel pour me dire de croire en moi et en mes idées ! Et un rappel très efficace, du genre « ta gueule et continue de faire ce que tu fais – tu vas y arriver ! »… C’est souvent dans ces périodes en fait que je fais des rencontres inspirantes, que des clientes me contactent ou que je reçois des messages de la part des nanas qui suivent ma newsletter, qui sont inspirées par ce que je fais, et qui me disent de ne pas lâcher l’affaire !
 

As-tu un conseil à donner pour bien démarrer l’année et atteindre ses objectifs ?

Je dirais déjà de commencer par être au clair avec ses objectifs et motivations : je m’attarde par exemple sur les résolutions de la nouvelle année… ça sert à rien d’avoir envie de perdre 15 kilos à la salle alors que de manière générale l’idée de transpirer te répugne, faut être logique et se concentrer sur des choses qu’on veut VRAIMENT (pas sur ce que la société nous fait miroiter, ce qu’on croit être bien alors que ce n’est pas en accord avec notre moi profond…). A partir de là, suffit de faire une petite liste de 5 actions concrètes qui rapprocheraient de cet objectif, quel qu’il soit. Et pour finir, pérenniser et continuer après avoir constaté les premiers progrès !
5 actions ça mange pas de pain. Etalé sur une semaine, ça passe très bien. Et répété chaque semaine sur un mois, c’est l’assurance de se voir progresser rapidement 😊
 
Ton mantra : J’avance ou j’apprends, mais je n’abandonne jamais !
Ta boost song : Booba – Génération assassin (oui, j’aime le rap un peu sale)
Ton livre du moment : You Are A Badass de Jen Sincero
L’application que tu recommandes : Insta ? Je suis pas très appli en fait
Ton compte Instagram d’inspiration : @thefemalehustlers

Share it