ITW : Kimy Alvarez

Rencontre avec Kimy Alvarez, fondatrice de Brandbox.

 

Qui se cache derrière Kimy Alvarez ? Si tu nous parlais un peu de tes vies ?

Mes vies.. j’en ai eu des centaines de milliers 😬

Pour celle-ci, la petite Kimy rêvait d’être égyptologue, l’adolescente envisageait d’intégrer l’ENS, et la femme d’aujourd’hui est Directrice Artistique, Photographe et Fondatrice de Brandbox. Je me suis toujours intéressée à l’histoire, à la littérature ou encore à l’art de façon passionnée. C’est cette caractéristique que j’ai gardé et développé toutes ces années. J’ai une sensibilité prononcée pour les émotions, et une volonté de les retranscrire que ce soit à l’écrit ou par mes créations visuelles.

Mon métier aujourd’hui me permet d’être toujours à l’affût des nouveautés, de nouveaux concepts, de constamment redécouvrir la Beauté dans ce qui m’entoure. J’aime cette évolution, j’aime le fait que rien ne soit figé, de devoir me renouveler et me perfectionner sans cesse pour avancer dans ce que j’entreprends.

 

Fais-tu partie de celle qui ont une routine matinale ? Raconte-nous 🙂

Je n’ai pas vraiment de routine matinale car je suis une lève-tard ! Généralement, je m’active très rapidement, je n’ai pas de rituels particuliers le matin. Tout se fait en fonction de mon mood et de ma TODOLIST de la journée.
 

C’est comment une journée avec toi ?

Je n’ai pas de journée type. Quand tu es entrepreneure et donc à ton compte, tu as cette véritable liberté de pouvoir établir tes journées en fonction de tes priorités. Il peut m’arriver de bosser tout un weekend, pour m’accorder du temps libre en début de semaine.Tout varie en fonction du planning et du travail à effectuer, de façon générale j’aime bien prendre de l’avance dans ce que je fais !

On a tendance à ne pas compter ses heures et à faire son maximum quand on travaille pour réaliser ses rêves !

 

Des nouveaux projets dans l’air ?

Des nouveaux projets il faut toujours en avoir ! Emilie et moi, on est toujours à l’affût de belles idées et d’innovations qui peuvent changer notre quotidien et faire bouger les choses ! Il y’a tellement à faire, alors des nouveaux projets on en a plein la tête 😉.
 

Sinon tu te vois comment dans 5 ou 10 ans ?

Dans 5 ans, je continuerai à m’épanouir dans mon art, et aux quatre coins du monde ! J’espère avoir concrétisé de nombreux projets d’ici là, et d’être toujours autant passionnée par ce que je fais.
 

Y-a-il des choses que tu n’as jamais le temps de faire ?

Je n’ai jamais le temps d’aller au sport ! ( ou je ne préfère pas en trouver..😅 )

Les moments de doute ? Sincèrement, cela fait un moment que je n’ai pas douté, car je sais où je vais et ce que je veux. Quoiqu’il puisse arriver, je me dis que ce n’est pas anodin, et que tout échec a son utilité. Alors je reste souvent très positive même dans ces fameux moments où Monsieur “ Overthinking ” vient me faire un coucou.

 

As-tu un conseil à donner pour cette nouvelle année et atteindre ses objectifs ?

2018 est pour moi l’année de la Concrétisation. Pour atteindre ses objectifs, il faut tenir compte de son intuition et de la flamme qui nous anime. Apprenez constamment à vous renouveler et à croire en votre potentiel. Libérez votre puissance d’action !
 
 
Ta citation du moment : “Surround yourself with people that push you to do and be better. No drama or negativity. Just higher goals and higher vibrations. Good times and positive energy. No jealousy or hate ; just bringing out the absolute best in each other. “ Idil Ahmed
Ta boost song : Kendrick Lamar SZA – All the Stars
Ton livre du moment : La Nature de la réalité personnelle – Jane Roberts
Une application : Monument 1 & 2 – c’est un jeu, une petite merveille visuelle et sonore. De la poésie graphique.
Un compte Instagram : @aureta

Share it